Après l’appel à la candidature de Barack Obama pour les prochaines élections présidentielles, c’est au tour de l’hawaïen John John Florence de faire parler de lui ! Il pourrait lui aussi devenir le prochain président de la république. C’est avec un programme alléchant que le surfeur blond se présenterait, voici en exclusivité 3 de ses mesures phares.johnjohnflorence-having-fun

[EXCLU] Les premières mesures du programme JJF17!

1/ Une régulation de l’activité aérienne sur le littoral.

Ça décolle de partout sur les spots, ce n’est plus possible. Trop de surfeurs abusent des manoeuvres aériennes. Certains surfeurs comme Jérémy Flores ont déjà anticipé le problème et boycottent les aerials.

2/ Mettre en place « un code de la glisse »

Monsieur Florence veut créer le « code du surf ». Au même titre que les automobilistes et le « code de la route », le surfeur verra sa pratique être encadrée par le « code du surf ».

Quelques règles ont déjà été communiquées, voici un petit aperçu :

  • Des caméras vont être installées sur les spots pour éviter les stationnements gênants. Les surfeurs se mettant à l’eau et restant immobiles pendant 1h se verront attribuer un PV de 35€.
  • Le surfeur « old school » qui sera pris en train de surfer sans leash pour se sentir plus libre, devra sauter en élastique sans élastique pour se sentir plus libre aussi.
  • Les Stand Up Paddlers devront surfer sans pagaie.

3/ Des nouvelles têtes à l’Elysée.

Un changement radical se prépare. Si John John Florence passe, il souhaite amener de nouveaux acteurs pour établir « une véritable rupture » avec le gouvernement actuel.
Des premiers noms ont déjà fuités, Sunny Garcia serait ministre de la défense pour son expérience, Joel Parkinson ministre de la santé parce qu’avec son nom ça fait crédible, Dusty Pen serait lui ministre de l’éducation.

Pour soutenir la candidature de John John Florence aux prochaines élections présidentielles, n’hésitez pas à partager cet article.

Vous aussi, votez John John !

#JJF17