Si tu es ici, tu connais certainement la marque Patagonia ! On en a parlé à plusieurs reprises dans nos articles. Disons que parler d’environnement et de projets engagés, il est difficile de ne pas citer Patagonia. Certainement la marque la plus activiste du monde, souvent à l’origine d’actions fortes en faveur de l’environnement. On t’a sélectionné 10 campagnes Patagonia qui ont marqué l’histoire de Patagonia.

Novembre 2019 : The Gift of Giving

10 MILLIONS DE $ RÉCOLTÉS = 20 MILLIONS DE $ VERSÉS POUR LA PLANÈTE

À l’occasion du Black Friday, Patagonia s’était engagée à doubler tous les dons versés aux organisations environnementales du 29 novembre au 31 décembre 2019 via Patagonia Action Works, jusqu’à un objectif maximal de 10 millions de dollars. Aujourd’hui, l’entreprise annonce que ce chiffre a été atteint en 17 jours grâce aux contributions de dizaines de milliers de donateurs individuels à travers le monde.
Les ONG environnementales bénéficieront donc de la somme exceptionnelle de 20 millions de dollars pour leur permettre d’agir sur les problèmes environnementaux auxquels sont confrontées les communautés et la planète.

Mountain Wilderness France a été l’une des ONG à bénéficier de la campagne. Frédi Meignan, président, s’exprime : « Cette situation est sans précédent. Dans les montagnes, le réchauffement climatique est deux fois plus rapide. De manière tout aussi inédite, les communautés et les acteurs de ces territoires n’ont jamais été aussi prêts à bousculer l’ancien modèle de développement touristique, destructeur pour l’environnement. Grâce à cet immense élan de générosité en réponse à l’engagement exceptionnel de Patagonia, Mountain Wilderness va pouvoir déployer toutes ses énergies pour accompagner l’indispensable transition du tourisme en montagne, en empêchant l’artificialisation des espaces naturels et en donnant les moyens d’agir aux communautés montagnardes locales. »

patagonia histoire
Campagne Patagonia black friday

Septembre 2019 : Patagonia Action Works

« Nous ne croyons plus que les dirigeants du monde vont agir à temps pour résoudre la crise climatique » avait transcrit Mihela Hladin Wolfe, la directrice des Projets environnementaux de Patagonia pour la zone EMOA. C’est face à ce constat que Patagonia avait lancé Patagonia Action Works, une plateforme de rencontres pour activistes ! Avec ce projet, la marque californienne souhaite soutenir l’activisme écologique en mettant en relation les individus et les associations de terrain dans toute l’Europe et aux États-Unis.

Lancée d’abord aux US, Patagonia Action Works a déjà permis à un demi-million de personnes d’agir en faveur de causes écologiques. Depuis Septembre 2019, les européens peuvent à leur tour s’engager pour faire bouger les choses.

Patagonia Action Works, le site de rencontre pour activistes

Septembre 2019 : Grève pour le climat, fermeture de la boutique en ligne et des boutiques physiques

Les 20 et 27 septembre 2019 des jeunes aux 4 coins du monde ont fait “Grève pour le Climat”. Mouvement international à l’initiative des collégiens et lycéens, les étudiants ont quitté leur établissement scolaire, le jeudi ou le vendredi, pour participer à des manifestations en faveur de l’action contre le réchauffement climatique. La première grève scolaire pour le climat a été lancée par Greta Thunberg, le 20 août 2018.
Depuis plusieurs mouvements ont été créé dont “Youth for climate” et “students for climate”. 

Afin de prendre part à cette “Grève pour le climat”, le site internet de Patagonia ainsi que les 107 magasins de la marque (dont ceux de Chamonix et Marseille en France) étaient fermés pour encourager les employés et clients à rejoindre la Grève pour le Climat.

Patagonia en grêve pour le climat pour une nouvelle fois alerter sur la crise environnementale que nous traversons :

“La crise climatique est un enjeu humain qui nous concerne tous. Cette jeune génération de militants à la tête de ce mouvement mondial nous inspire beaucoup. Patagonia appelle à une action urgente et décisive en faveur des populations et de notre planète. […] Nous invitons le monde des affaires et tous ceux qui se préoccupent du sort de notre planète et de l’humanité à réagir par l’action et à nous rejoindre,” avait déclaré Ryan Gellert, le directeur général Europe de Patagonia.


Mars 2019 : campagne européenne sur les dangers de l’aquaculture 

Le film de Patagonia “Artifishal” est à la fois polémique et pédagogique. 80 minutes de vidéo pour interpeller le grand public sur les effets néfastes de la pêche de masse tout en mettant l’accent sur le secteur de l’élevage de saumons en Europe.

L’objectif du projet Artifishal de Patagonia est de protéger les poissons sauvages ainsi que les espèces et communautés qui dépendent d’eux.

Une pétition accompagne le film documentaire Artifishal avec un message clair : “Arrêtez les fermes piscicoles en Europe”.

Cette pétition est destinée aux gouvernements et aux membres des parlements d’Islande, de Norvège, d’Écosse et d’Irlande :

« En tant que citoyens concernés de toute l’Europe, nous vous demandons de faire cesser la dévastation des poissons sauvages et des environnements marins causée par les fermes d’élevage de saumons à filets ouverts. Nous vous demandons de mettre en place une interdiction immédiate de nouvelles fermes à filets ouverts, et de vous engager à supprimer celles qui existent partout sur vos territoires.”

Retrouvez ici la campagne Patagonia Artisishal

film Patagonia Artifishal

Novembre 2018 : Patagonia donne 10 millions de dollars offerts par Trump

Patagonia a fait don de son cadeau fiscal à des initiatives citoyennes qui luttent contre le changement climatique.

Pour l’année 2018, Donald Trump et son gouvernement ont fait passer le taux d’imposition des sociétés de 35 % à 21 %. Une aubaine pour les bénéfices des entreprises américaines. Oui peut être, mais ce n’était en tout cas pas la vision de Patagonia qui voit plutôt cette mesure comme une « réduction d’impôts irresponsable ». 
Opération qui a tout de même permis à Patagonia de réaliser 10 millions de dollars de bénéfices supplémentaires pour l’année 2018… Un jackpot de taille ! Mais Patagonia a décidé de donner ses 10 millions de dollars offerts par Trump à des initiatives citoyennes qui luttent contre le changement climatique, y compris des organisations qui travaillent dans l’agriculture biologique régénérative afin d’inverser le réchauffement climatique.

Don accompagné d’un avertissement du fondateur de Patagonia Yvon Chouinard, « Notre gouvernement continue d’ignorer la gravité et les causes de la crise climatique », « C’est le mal à l’état pur ».

fondateur de Patagonia Yvon Chouinard dénonce la politique de Donald Trump

Avril 2018 : Blue Heart, la lutte pour sauver les dernières rivières sauvages d’Europe

Produit en partenariat avec des ONG des Balkans et de toute l’Europe, le documentaire de Patagonia Blue Heart a pour objectif de sensibiliser la population mondiale à la campagne Save The Blue Heart. Patagonia invite à chacun à agir pour protéger les dernières rivières sauvages d’Europe, le cœur bleu de l’Europe.

Une campagne  qui pointe du doigt les barrages “sales (ainsi que l’énergie qu’ils créent)”

“L’hydroélectricité est la seule source d’énergie « renouvelable» qui génère l’extinction d’espèces, qui déplace des personnes à travers le monde et qui contribue au changement climatique”

Ce film Patagonia dénonce la “frénésie de l’hydroélectricité”. Plus de 3 000 barrages hydroélectriques et détournements de rivières sont en projet ou en cours de construction dans les Balkans en plus des 1 000 barrages existants. Ces barrages auront des répercussions irréversibles sur les rivières, la faune et la flore ainsi que sur les communautés locales.

Cette campagne de communication Patagonia vise les banques. Ce sont elles qui financent les projets de barrages. “Pas d’argent. Pas de barrages.” résume Patagonia.
Une pétition signée par 123 529 personnes a été remise à la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement. 

Encore aujourd”hui, Patagonia, les activistes et groupes locaux, continuent de demander aux banques de stopper immédiatement le financement de projets qui endommageront ces rivières incroyables, et d’augmenter leur soutien pour les énergies réellement renouvelables et propres. La pétition est toujours ouverte aux signatures (n’hésitez pas à la signer également!).

campagne de communication Patagonia Blue Heart

2017 : Protection du parc national de Bears Ears

Un combat en plus pour Yvon Chouinard et Patagonia, celui de la protection du parc national de Bears Ears. Entamé il y a déjà des décennies par les résidents et les associations locales, Patagonia s’investit dans la préservation du Bears Ears depuis 2013.

Bears Ears est un parc national de 546 000 hectares situé dans le Sud Est de l’Utah (au Nord Est de Las Vegas). Un lieu riche en histoire et en culture, terre amérindienne, les Indiens y avaient notamment bâti des habitations creusées dans la roche.
Considéré comme un “trésor géologique et archéologique”, on y estime plus de 100.000 sites archéologiques, comprenant de l’art rupestre datant d’au moins 5.000 ans, ainsi que des restes de 21 espèces de dinosaures.
C’est aussi et bien sur un terrain de jeu incroyable pour les amoureux de grands espaces, et pour les sportifs notamment les passionnés d’escalade, de vélos ou de trail.

Les rebondissements pour la protection de ce parc ont été nombreux.

Positifs au début : le 28 Décembre 2016, le président de l’époque, Barrack Obama avait utilisé l’« Antiquities act » qui permet au président des USA de créer sur simple décret des sites protégés et d’en faire des monuments nationaux. Un sacré pas en avant pour la protection du Bears Ears National Monument.

Puis négatifs voir inquiétant…  mi septembre 2017, le gouverneur de l’Utah, Gary Herbert avait soumis au secrétaire de l’intérieur américain une proposition amputant Bears Ears National Monument de 90% de sa surface. Une proposition qui laissait une grande partie du parc ouverte à l’exploitation gazière et minière.

Et cet appel a fonctionné. Le lundi 4 Décembre 2017, Donald Trump a réduit de 85% l’étendu de Bears Ears National Monument. Un tapis rouge pour l’exploitation d’énergie fossile dans les sous-sols… mais une alerte rouge pour la protection de ce parc naturel d’exception.

Afin d’alerter la population du danger qu’encourt ce parc et de l’importance de le préserver, Patagonia a produit une série de mini-films, intitulés This is Bears Hears National Monument, pour mettre en lumière le patrimoine naturel et culturel du parc. Des vidéos immersives qui utilisent la technologie 360 de Google. La campagne Patagonia est composée d’une dizaine de témoignages et prises de vue spectaculaires.

Dans la foulée, la marque a également décidé de boycotter le salon Outdoor Retailer, grand mess de l’industrie outdoor aux Etats-Unis qui se déroule dans l’Utah, pour marquer son opposition face à la demande du gouverneur de l’Etat.

Patagonia et Yvon Chouinard contre Donald Trump

La communication de Patagonia en est même passée par des campagnes marketing alors que la marque californienne a rarement recours à la publicité payante grand public. Mais ce problème l’a incitée à acheter des spots publicitaires (voir la video publicitaire ci-dessous) dans les médias grand public comme le New York Times ou le quotidien PBS NewsHour !

le spot publicitaire de la campagne de communication Patagonia

2016 : Patagonia reverse 100% de ses bénéfices à des assos lors du Black friday

Le 25 Novembre 2016, jour du fameux Black Friday (le rendez-vous annuel qui lance les achats des fêtes de fin d’année à coup de grosses remises. Journée devenue le symbole de la surconsommation), Patagonia avait décidé de faire don de 100% des profits effectués sur les ventes réalisées lors du Black Friday à des organismes environnementaux : une somme estimée à près de 2 millions de dollars

Lors de ce Black Friday, Patagonia affirmait  : « Aujourd’hui, nous reversons 100% de notre chiffre d’affaires à des associations communautaires locales qui luttent en faveur de la protection de l’environnement. C’est en agissant activement au sein des communautés que nous pourrons apporter des changements au niveau local pour protéger les aliments que nous et nos enfants mangeons, l’eau que nous buvons, l’air que nous respirons et les petits coins de paradis que nous chérissons. »

Communication Patagonia black friday : 100% for the planet

2013 : Campagne Patagonia “don’t buy this jacket”

Cette campagne de communication Patagonia est sans doute l’une de celles qui a fait le plus de bruit. Un slogan simple “DON’T BUY THIS JACKET” (n’achète pas cette veste). Contradictoire pour une marque de vêtement qui a tout intérêt à ce que le client achète ses produits… Oui mais derrière ce slogan publicitaire se cache un message fort : n’achetez que si vous en avez besoin !

Un cri d’alerte contre la surconsommation

Patagonia, don’t buy this Jacket

Fléau de ce siècle, la consommation à outrance met en péril la planète. Matraqué en permanence par les publicités, Patagonia a voulu marquer et prendre les consommateurs à contre pieds pour interpeler. Pari réussi ! Cette campagne de communication a marqué l’histoire de Patagonia.

La campagne de communication Patagonia “DON’T BUY THIS JACKET” a été affichée dans une pleine page dans le New York Times. Un slogan accompagné par les 5 R :

  • REDUCE : “NOUS produisons les produits de qualité qui durent le plus longtemps possible, VOUS n’achetez pas ce dont vous n’avez pas besoin”
  • REPAIR : “NOUS vous aidons à réparer vos produits Patagonia, VOUS vous engagez à essayer de faire réparer ce qui est cassé”
  • REUSE : “NOUS vous aidons à transmettre vos produits Patagonia dont vous n’avez plus besoin VOUS le vendez ou le donnez”
  • RECYLE : “NOUS reprendrons votre équipement Patagonia usé VOUS vous engagez à garder vos affaires hors des décharges et des l’incinérateurs”
  • REIMAGINE : “ENSEMBLE, nous réinventons un monde où nous ne prenons que ce que la nature peut remplacer”
campagne de communication Patagonia “Don’t buy this jacket”

2013 : lancement du Worn wear program 

Réparer est un acte radical“, c’est de ce constat que le Worn wear program est né en 2013. Projet qui consiste à faire une tournée en sillonnant l’Europe et en proposant à chacun de venir réparer ses vêtements à bord d’un petit camion et ce, quelle que soit la marque.

L’une des choses les plus responsables que notre entreprise puisse faire est de fabriquer des produits de qualité supérieure, qui durent longtemps et qui peuvent être réparés, de sorte que vous n’ayez pas besoin d’en racheter

“En tant que consommateurs, la meilleure action que nous puissions faire pour la planète est d’utiliser nos affaires plus longtemps. Le simple fait de prolonger la vie de nos vêtements en les entretenant correctement et en les raccommodant diminue le besoin d’acheter toujours plus au fil du temps, évitant ainsi les émissions de CO2, la production de déchets et la consommation d’eau nécessaire pour les fabriquer”

“En quoi la réparation est-elle un acte radical ? En cette époque faste de modes éphémères et d’avancées technologiques fulgurantes, réparer quelque chose au lieu de le jeter, comme d’habitude, est inconcevable pour beaucoup, mais cet acte a un impact énorme” explique Rose Marcario, CEO de Patagonia

Patagonia Worn Wear programme, atelier de réparation Patagonia

Acte fort dans l’histoire de Patagonia, Le Worn Wear Tour continue de se faire chaque année.

Sur l’année 2019, Patagonia Worn Wear c’était :
• 56 évènements de réparation à travers l’Europe
• 25 000 participants aux évènements Worn Wear
• 100 288 pièces raccommodées dans les centres de réparation du monde entier

2002 : Lancement de 1% for the planet

On avait dit qu’on vous présenterait 10 actions fortes de Patagonia, on a menti. C’est la 11ème. Disons que c’est la 10 + 1 !

Depuis 1985, Patagonia consacre 1 % de son chiffre d’affaires à la protection et la restauration de l’environnement. À ce jour, la marque a reversé plus de 89 millions de dollars en espèces et en nature à des associations environnementales américaines et internationales menant des actions militantes sur le terrain.

En 2002, le fondateur de Patagonia, Yvon Chouinard, et Craig Mathews, le propriétaire de Blue Ribbon Flies, un magasin de pêche à Yellowstone, ont créé une organisation à but non lucratif qui vise à inciter les entreprises à s’engager en faveur de l’environnement.

Le principe est simple : les entreprises membres signent une lettre d’engagement avec notre structure et s’engagent à reverser 1% de leur Chiffre d’affaires à des associations environnementales. 

En quelques chiffres, le programme 1% for the planet en France c’est :

  • 435 entreprises membres en France
  • 6 millions d’euros reversés annuellement en France
  • 600 associations agréées en France

Dans le monde, 200 millions ont été reversés à des associations depuis 2002 ! Le projet d’Yvon Chouinard et de Patagonia a donc connu un large succès et a permis daugmenter l’impact des actions menées par les associations de protection de l’environnement en facilitant leur recherche de fonds.

A travers ces 10 actions phares tu dois en connaître un peu plus sur l’histoire de Patagonia. Cet article montre qu’une marque peut par ses actes et ses convictions être une véritable actrice de la protection de la planète.
Un exemple à suivre donc !

Pour aller plus loin : le livre d’Yvon Chouinard “Confessions d’un entrepreneur”

Pour aller plus loin, on te conseille de lire le livre du fondateur de Patagonia, Yvon Chouinard.

Il retrace son histoire mais aussi, et surtout, ses principes, qui serviront d’inspiration et d’encouragement à tous ceux qui recherchent un modèle d’entreprise à capitalisme éthique, respectueux de l’environnement. “C’est l’histoire d’une démarche qui va au-delà de la transformation d’une seule entreprise : elle remet en cause la société de consommation qui a déclenché la crise écologique mondiale”.
yvan chouinard Patagonia
Patagonia Yvon Chouinard, livre confession d’un entrepreneur